Le monde en Bio

Manger bio local ! Gardons nos nouvelles habitudes de consommation même après le Corona !

L’agglomération briochine a la chance de compter une multitude de points de ventes approvisionnés ou gérés directement par des producteurs bio locaux. Tous se sont adaptés au contexte sanitaire et proposent des solutions pour retirer vos produits dans le respect des règles de distanciation. Certains ont même développé dans l’urgence des sites de commandes en ligne et des livraisons à domicile (ex : le Marché Nomade).  Retrouvez tous les points de vente de produits bio locaux sur la carte interactive : www.bonplanbio.fr !

Vivre Langueux en bio : on continue les actions même pendant le confinement !

Depuis début avril, les règles d’épandage de produits phytosanitaires sont désormais moins contraignantes : les distances minimum par rapport aux habitations sont divisées par deux (trois mètres pour les céréales ou le maïs, cinq pour l’arboriculture, les petits fruits et les cultures ornementales par exemple). Cet assouplissement est rendu possible suite aux arrêtés des préfets de vingt-cinq départements dont les quatre bretons. Des associations et des ONG ont lancé un recours juridiques pour dénoncer cette décision unilatérale. Chaque citoyen est invité à interpeller le préfet de son département.
Dans la continuité de nos actions de sensibilisation contre l’usage des pesticides de synthèse, le Kikafékoi vous relaie l’initiative !

https://www.generations-futures.fr/actualites/pesticides-prefets-znt/

Dès le lancement du Kikafékoi, un partenariat avec la binée paysanne s’est mis en place pour faciliter l’accès aux langueusiens de produits bio locaux équitables. C’était également une façon de proposer aux citoyens un acte concret du quotidien pour soutenir les paysans bio locaux, pour encourager le développement de cette agriculture respectueuse de la santé publique, qui apporte des réponses pour faire face en même temps au changement climatique, à l’effondrement de la biodiversité et à la revitalisation des zones rurales.

Ces dernières semaines ont été propices pour réinterroger notre consommation, nous sommes heureux de voir les clients toujours plus nombreux à la distribution des paniers bio les vendredi soir au Kikafékoi ! Un rendez-vous qui permet de retrouver des têtes connues aussi bien clients que producteurs, de mettre du sens dans ce confinement qui s’éternise !

Ces actes citoyens confirment un désir de développer un autre système alimentaire, de produire des denrées respectueuses de la santé publique et des hommes. Faisons le pari que ces nouvelles habitudes de consommations ne s’envolent pas en même temps que le corona !